Archives par mot-clé : loutre européenne

La loutre d’Europe : un animal au mode de vie spécial

Loutre d’Europe : description et mode de vie de la « loutre commune »

Bien qu’elle soit méconnue du grand public comparé à nos chers amis les chiens ou les chats par exemple, la loutre reste un animal très atypique auquel vous faites bien de vous intéresser ! Et oui, il y a tant de choses à savoir concernant ce petit animal craquant. Il existe plusieurs espèces de loutres mais dans cet article nous nous focaliserons essentiellement sur la loutre d’Europe.

Elle n’est un autre qu’un mammifère carnivore appartenant à la famille des mustélidés. La loutre Europe fait partie du genre Lutra lutra. La loutre européenne peut également être nommée « loutre commune ». Pour en savoir plus à son propos, nous vous proposons de voir dans un premier temps une présentation de l’animal avant d’analyser dans un second temps le mode de vie et la reproduction des loutres d’Europe.

Présentation de la loutre d’Europe

La loutre européenne ou lutra lutra est une espèce de mammifères carnivores semi-aquatiques et principalement nocturnes. Il s’agit d’ailleurs de la seule et unique espèce de loutre qu’on peut trouver en France. C’est entre le XIXème et le XXème siècle qu’elle a disparue d’une grande partie de son aire naturelle à cause de la pollution mais aussi de la chasse qui lui a été faite.

En effet, la loutre bioaccumule de nombreux polluants notamment des polluants qui sont non dégradables tels que les métaux lourds et métalloïdes ainsi que d’autres polluants organiques peu dégradables tels que des organochlorés et des organophosphorés d’origine agricole, comme les pesticides, ou industrielles.

Physiquement parlant, la loutre d’Europe possède un corps élancé et longiligne, qui est recouvert d’un pelage variant du gris brun au brun foncé sur la partie supérieure, et plus clair sur la zone ventrale et le poitrail.

loutre-lutra-lutra
Loutre d’Europe

Le poil de la loutre Europe est composé de deux couches. Tout d’abord le poil de bourre qui est court, fin et dense. En second, le poil de jarre, long et imperméable. Ses pattes aux griffes non rétractiles sont palmées, ce qui désigne la loutre d’Europe comme un animal semi-aquatique. En effet, la loutre européenne vit à la fois sur Terre et dans la mer.

Style de vie de la lutra lutra

Après vous avoir présenté la loutre d’Europe, nous allons à présent vous expliquer un peu plus en détail le style de vie de la loutre et quelles sont ses habitudes. Nous verrons donc dans un premier temps, l’habitat de la loutre d’Europe, en suite nous verrons le régime alimentaire de la loutre européenne. Troisièmement, nous verrons le comportement qu’adopte la lutra lutra et pour finir, nous verrons les habitudes de reproduction des loutres d’Europe

loutre-europe
La loutre d’Europe dans le milieu aquatique
  • Où vit la loutre d’Europe ?

La loutre d’Europe se trouve principalement en Europe occidentale, en Afrique du Nord, et dans une grande partie de l’Asie, de l’Arménie jusqu’au Japon. En Europe, même si la présence de la loutre d’Europe est encore abondante au Portugal, en Albanie, en Irlande et en Écosse, les populations ont considérablement régressé dans les autres pays.

Cette loutre a pour habitude de vivre au bord des ruisseaux, des rivières et même des fleuves, jusqu’à une altitude de 1 300 mètres dans les marais et éventuellement près des côtes.

  • Loutre alimentation : quel est le régime alimentaire de la loutre ?

La loutre d’Europe est un animal essentiellement piscivore, c’est-à-dire qu’elle se nourrit essentiellement de poisson. Les poissons préférés présents dans les plats de la loutre d’Europe sont des anguilles, des truites, des épinochettes et des épinoches.

loutre-regime-alimentaire
Une loutre d’Europe qui prend son goûter.

Par ailleurs, la lutra lutra consomme assez fréquemment des batraciens et des écrevisses. Dans des cas plus exceptionnels, la loutre mange aussi des oiseaux, des rongeurs, des insectes ou encore des baies. Pour survivre, la loutre commune doit manger l’équivalent de 15 % de son poids, ce qui est assez conséquent.

  • Le comportement de la loutre européenne

La loutre d’Europe est un animal qui a pour habitude de vivre de manière solitaire et territoriale. La loutre marque et délimite son territoire avec son urine et ses fèces.

La taille du territoire de la loutre commune varie de 5 à 15 km² lorsqu’il se situe sur les rives, le long d’un cours d’eau ou de 20 à 30 km² en zone de marais. Elle emprunte régulièrement les mêmes passages sur la berge pour se mettre à l’eau. Lorsqu’elle sort de l’eau, elle se roule dans l’herbe pour essuyer sa fourrure et sécher l’eau qui est présente sur ses poils.

La loutre d’Europe fait souvent sa tanière entre les racines des arbres, le long des berges d’un cours d’eau, dans une cavité rocheuse ou encore en utilisant le terrier d’une autre espèce. La tanière comprend souvent une entrée plus ou moins dissimulée au-dessous du niveau d’eau et un conduit d’aération.

  • La reproduction des loutres d’Europe

Très souvent, chez la loutre d’Europe, l’accouplement a lieu à la fin de l’été. Il se déroule généralement au milieu de l’eau. L’œuf cesse son développement pendant quelques mois pour permettre à l’animal de constituer des réserves de graisse.

reproduction-loutre-europe
La reproduction des loutres d’Europe

La gestation de la loutre européenne dure environ deux mois à la suite desquels la femelle met bas de deux à trois loutrons aveugles. Ces petites loutres sont allaitées sur une période de quatre mois. Pendant cette période, la mère nettoie consciencieusement ses petits afin que leur poil reste secs. Une bonne hygiène est indispensable dans un milieu à forte hygrométrie. Les jeunes commencent à quitter la catiche, qui est le lieu d’habitat des loutres d’Europe vers 4 mois. Elles s’émancipent deux mois plus tard. Ils atteignent la maturité sexuelle entre 2 et 3 ans.